Augmenter vos capacités extra-sensorielles pour utiliser les soins énergétiques avec votre chien


Aujourd'hui je voulais vous montrer un exercice de respiration qui va vous aider à augmenter vos capacités extrasensorielles, pouvoir vraiment commencé à sentir l’énergie, peut être augmenter votre intuition, vos autres capacités extrasensorielles et aussi faire bouger l'énergie dans votre corps. Cela est un premier exercice dans une série de plusieurs exercices que je vais vous montrer. La prochaine sera pour commencer à sentir l'énergie dans vos mains et dans des objets et tout cela dans le but de vous montrer un exercice de soins énergétiques que vous pouvez faire sur votre propre chien. Je veux le faire étape par étape pour vous donner le temps de pratiquer chaque exercice au moins une petite semaine avant de faire la prochaine exercice. Comme cela vous allez pouvoir sentir encore plus parce que c'est avec la pratique qu’on s'améliore et que l'on arrive à sentir des choses qu'on ne pouvait pas auparavant.


Ce premier exercice est un exercice de respiration. Vous allez inspirer par le nez et expirer par la bouche et vous allez vous concentrer sur un endroit dans votre cerveau qui s'appelle la glande pinéale. Pour savoir où ça se situe il suffit de vous couper en deux virtuellement. Prenez une ligne droite au milieu de votre tête qui descend tout votre corps et vous prenez une autre ligne droite qui passe le troisième œil et qui sort à l'arrière de votre tête est l'endroit où ces deux lignes se croisent c'est là où se situent la glande pinéale, c'est à peu près au milieu de votre tête, juste au-dessus de vos oreilles. Cette glande est connue pour faire augmenter les capacités extrasensorielles, l'intuition, l’énergie, c'est la raison qu'on se concentre sur cet endroit du cerveau pour faire cet exercice. Vous n'allez pas inspirer par les narines, mais par le troisième œil. Vous allez visualiser l’air qui rentre dans votre tête par le troisième œil avec les yeux fermés et vous allez inspirer en comptant jusqu'à 4 jusqu'à arriver à la glande pinéale. Là vous allez garder suspendu votre respiration exactement là où se situent la glande pinéale. À l'intérieur de votre tête à l'endroit de la glande pinéale, vous allez vous rendre compte que vous avez peut-être une petite espace restreinte, vous vous rendrez peut-être compte de l'espace de votre crâne sans plus, mais avec le temps et avec la pratique vous allez vous rendre compte que l'espace a grandi, vous allez avoir l'impression qu'il y a plus d'espace, que c'est plus large, que c'est plus vaste, que c'est plus léger, et vous allez peut-être commencer à sentir plus léger, voir des choses qui bougent, des couleurs, du mouvement, des ressentis, et ça, c’est tout à fait normal, c’est exactement ce qu'on veut. Avec la pratique tout cela s'agrandit et c'est en fait un agrandissement de vos capacités et de l'énergie, donc c'est le but. Avec les yeux fermés, inspirez par le troisième œil jusqu'à la glande pinéale en comptant de 1 à 4, suspendre votre respiration à l’intérieur au niveau de la glande pinéale pour au moins jusqu'à 4, et ensuite vous allez expirer par la bouche en faisant semblant que vous avez une paille dans votre bouche, en comptant jusqu'à 4, et pendant que vous expirez vous allez contracter le périnée comme si vous voulez arrêter d'aller aux toilettes. Vous allez contracter et monter l’énergie en visualisant une vague qui monte à l'intérieur de votre corps juste qu'à la glande pinéale, et après vous lâchez la contraction et vous inspirer à nouveau.


Donc pour résumer : vous inspirer en comptant jusqu'à 4 avec les yeux fermés par le troisième œil jusqu'à la glande pinéale, là vous retenez votre souffle en comptant jusqu'à 4 minimum, en visualisant ce qui se passe à l'intérieur de votre tête et autour de vous, et vous expirez en comptant jusqu’à quatre par votre bouche en forme de paille en même temps que vous contractez le périnée et vous faites monter l’énergie comme une vague au milieu de votre corps jusqu'à la glande pinéale, puis vous relâchez cette contraction est vous inspirez à nouveau.


Je fais cela pendant 10 minutes chaque matin. Vous n'avez pas besoin de le faire dix minutes, mais quelques minutes au départ, ça serait bien et c'est vraiment la répétition tous les jours où vos capacités vont agrandir. Ce n'est pas en le faisant une fois où une fois par semaine que ça marchera, il faut vraiment avoir de la pratique régulière. Fait cela tous les jours le nombre de minutes que vous pouvez en allant jusqu'à 10 minutes si c’est possible pour vous et vous allez commencer à sentir des choses bouger dans votre corps et dans vos capacités.


Restez connecté pour la suite des exercices !